Veilleur e-réputation est l’un des métiers ayant fait son apparition suite au virage numérique qu’a prit le monde du travail. Nous nous devions donc de mettre en place une formation de veilleur e-réputation afin de vous former à cette nouvelle opportunité.

 

Attention, cet article peut contenir des mots qui effraient : disparaître, préserver, mener l’enquête, diagnostic, riposte. Non non, vous n’êtes pas sur le synopsis d’un épisode des Experts, mais bien sur un article parlant d’un nouveau métier plein de surprises.

 

Chaque jour des bad buzz font leur apparition sur la toile, des plus tristes et révoltant aux plus originaux.

Imaginez, un jour cela arrive à votre entreprise, à votre marque ou bien à vous-même. Rappelez-vous, il y a plusieurs années, en quelques minutes seulement, l’univers de Findus a basculé. Des milliers de parodies ont poussé comme des champignons suite aux scandales de la viande de cheval. Maintenant ce bad buzz est ancré dans la mémoire des internautes et l’image de Findus est anéantie.

 

Comment remédier à cela ? Aimeriez-vous être le sauveur des marques en péril ? Le Superman ou la Wonderwoman de la e-réputation ?

Dans ce nouveau monde 2.0, cela est devenu possible. De nouveaux métiers voient le jour et le veilleur e-réputation en fait partie. Analysons ce métier.

 

Qu’est-ce que la veille ?

La veille est une démarche permanente de recherche et de traitement de l’information relative au marché de l’entreprise mais pouvant aussi s’étendre à d’autres domaines. La veille est indispensable au développement d’une entreprise. Plusieurs veilles existent : la veille concurrentielle, la veille stratégique, la veille technologique… Tout cela apporte de nouvelles idées, de nouveaux axes, et une idée sur l’image de notre entreprise.

Et, qu’est-ce que l’e-réputation ?

Sur internet, notre marque, notre entreprise et nous-même avons une image travaillée ou subie. Pour une marque et une entreprise, cela est primordial. Le contenu que la marque publie créé une certaine image mais ce qui la façonne est ce que les internautes publient à propos de cette marque. C’est ce qui est le plus difficile à contrôler.

Donc un Veilleur e-réputation c’est…

Le veilleur e-réputation a deux rôles principaux : un rôle de conseil, et un rôle plus atypique, mener l’enquête. Afin de préserver l’image de la marque, ce héros du digital doit cibler les communautés, les analyser et comprendre leurs discours afin de s’adapter. Mais il doit aussi conseiller les personnes concernées par l’e-réputation de l’entreprise : les dirigeants, le social média manager, le community manager, le digital content manager… Nous pouvons aller plus loin en lui demandant de former toute l’entreprise car chaque employé reflète l’image de la marque.

En temps de crise, le veilleur e-réputation doit établir un diagnostic pour ensuite créer une stratégie de riposte. Faire disparaître les informations compromettantes, effacer les rumeurs. Tout en surveillant en permanence l’ensemble des contenus mentionnant la marque ou l’entreprise, estimer la visibilité, et identifier les risques et les signaux.

 

Un veilleur e-réputation doit donc être sur tous les fronts afin d’assurer protection et pérennité à l’entreprise. Ce métier en plein essor propose des missions diverses et enrichissantes. Pour un veilleur e-réputation, aucune journée ne se ressemble.