Sélectionner une page

Un workshop n’est pas un point de vente, mais bel et bien un atelier de travail. Mais ce n’est pas un atelier comme les autres. Le workshop s’est démocratisé et est utilisé par les entreprises mais aussi par les écoles. Avec une base de réunion de groupe, le workshop se démarque grâce à la participation de tout le monde: il s’agit d’un atelier collaboratif où tout le monde y expose son point de vue.

 

Le workshop en détail

Dans l’organisation d’un workshop, trois points sont indispensables :

        1. Définir le sujet : quel est le sujet que l’on va aborder durant ce workshop ? Un sujet en lien avec l’actualité peut être plus apprécié par les participants.

        2. Définir la cible : la cible du workshop est très importante et variée. L’organisation d’un workshop sur le growth hacking par exemple n’est pas la même pour des experts dans le sujet, des novices ou bien des étudiants. Définir la cible permet de bien préparer le contenu de l’atelier.

        3. Définir les objectifs du workshop : le workshop est un atelier de travail et  d’échange. Les objectifs sont divers : échanger sur un sujet précis, répondre à une problématique, échanger sur des idées à mettre en place…

Un workshop peut être organisé en interne, ou en externe par un consultant. Le nombre de places est limité afin de favoriser l’échange.

Ces ateliers collaboratifs peuvent durer quelques heures, une journée entière ou bien plusieurs jours. Ils sont découpés en trois parties : la théorie, la pratique et la découverte d’un travail sur le sujet.

L’organisateur a le plus souvent la casquette d’animateur. Il doit faire en sorte que l’atelier soit ludique et constructif.

 

Pourquoi un workshop ?

Pourquoi choisir d’organiser un workshop et non une simple réunion de groupe ?

Ces ateliers collaboratifs permettent de réunir des personnes qui ne travaillent pas ensemble habituellement, c’est un moment d’échange et de partage avec pour maître mot, la participation. Des novices rencontrent des spécialistes, s’entraident, construisent ensemble un projet ou une réflexion. La variété des participants permet de fusionner et faire mijoter les différentes connaissances et les différents savoirs.

Comment Digitellement utilise le workshop ?

Notre équipe de consultants favorise le workshop.

L’objectif final de nos workshop est la co-construction d’un projet durable avec les participants. Une idée réfléchie et imaginée conjointement avec le groupe est plus pertinente car elle est adaptée à l’entreprise.

Nos workshop peuvent se dérouler sur tablette, sur post-it ou bien en jeu de rôle. Cela débute par un échauffement avec des thèmes simples comme les vacances, le sport, le travail…

Nos formateurs utilisent leurs compétences de management pour animer un groupe.

Tout le monde doit se sentir en confiance, afin d’être à l’aise pour s’exprimer.

 

Les 5 conseils de Digitellement

 

Motivez

Les participants ont d’excellentes idées. Motivez-les et vous co-construirez durant ce workshop.

Ecoutez

Faites de l’écoute active, écoutez et observez les participants. Faites-en sorte que tout le monde d’exprime.

Recadrez

Si le groupe s’éloigne du sujet ou si les participants ne s’écoutent pas, recadrez les.

Présupposez

Faites des présuppositions. Partez du principe que votre groupe a des choses à dire et orientez vos questions pour favoriser la création. Qui d’autre a une idée ? Qu’est-ce que vous en pensez ? Cela vous fait penser à quoi ?

Soyez pédagogue

Grâce à votre pédagogie, vous allez trouver un équilibre entre apprentissage et échange.

 

Les atouts d’un workshop

 

  • Rencontrer des spécialistes dans un domaine précis. Grâce à ces réunions, il est possible de se créer un réseau, de rencontrer des personnes importantes dans un domaine professionnel.
  • Un workshop dure le plus souvent une journée entière. Cela permet de développer le sujet en profondeur et d’aboutir sur une vraie réflexion. Mais aussi de créer de vrais projets autour du sujet.
  • Travailler avec un groupe réduit facilite les échanges et les débats. Ces réunions en petit comité sont qualifiées de conviviales.

 

Alors, vous restez plutôt simple réunion de groupe ou bien vous vous convertissez au workshop ?