Sélectionner une page

SEM, SEO, SEA, SMO : vous voyez ces sigles partout ? Mais vous ne connaissez pas leur signification ? Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour éclaircir tout ça !

 

SEM : Search Engine Marketing
Marketing sur les moteurs de recherche. Regroupe l’ensemble des activités visant à renforcer la visibilité d’un site internet sur les moteurs de recherche. SEM = SEO + SEA.

 

SEO : Search Engine Optimization
Regroupe les activités permettant de positionner un site, une page web ou une application dans les premiers résultats naturels des moteurs de rechercher.

 

SEA : Search Engin Advertising
Publicité sur les moteurs de recherche. Utilisation de liens commerciaux ou publicitaires sur les moteurs de recherche via Google Adwords.

SMO : Social Media Optimization
Optimisation sur les réseaux sociaux. Regroupe les activités visant à développer la visibilité d’une organisation aux travers des réseaux et des médias sociaux. Le SMO touche la réputation de l’entreprise et peut-être virale.

 

Le Search Engine Marketing (SEM) englobe donc le SEO, le SMO et SEA. Le SMO utilise les règles de SEO pour améliorer le référencement naturel via les réseaux sociaux.

 

Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur le SEO.

 

Le SEO : la cuisine du digital.

 

Vous avez déjà eu l’envie de réaliser une recette mais tous ces ingrédients inconnus, ces techniques nouvelles, ces ustensiles nouvelles générations vous ont fait peur ? Un peu comme les recettes de Mercotte avec des noms de gâteaux que personne ne connaît et un manque d’indications tout au long de la préparation. Vous avez l’impression de cuisiner les yeux fermés dans un couloir pleins d’obstacles. Lorsque l’on vous parle de SEO, de référencement naturel, vous ressentez la même sensation ? Vous avez de la chance d’être tombés sur nous. Nous allons vous faire un cours de référencement naturel avec une pincée de simplicité.

Qu’est-ce que le SEO ?

SEO signifie Search Engine Optimization, mais nous l’appelons aussi : le référencement naturel. Vous vous dites, si c’est naturel, on ne peut rien y faire ?

 

Imaginez : plus de 50 millions de noms de domaines sont enregistrés dans le monde chaque année. Comment faire en sorte que votre site soit visible entre tous ? Et oui, si vous ne faites rien, votre site se retrouvera dans le monde obscur des pages 3-4-5-6 de Google, où personne ne s’aventure.

D’après Business2Community, 75% des internautes ne vont jamais au-delà de la première page des moteurs de recherche.

La question est : comment faire pour apparaître dès la première page et pourquoi pas, dans les trois premiers résultats ?

 

Le référencement naturel est fait de règles implicites dictées par Google. Dans le monde entier, plus de 90% de toutes les recherches internet sont effectuées via Google (https://www.webrankinfo.com/dossiers/etudes/parts-marche-moteurs). Google est donc le Philippe Etchebest, ou bien le Gordon Ramsay, du numérique.

 

Le secret de la cuisine, c’est la pratique. Plus vous vous exercé sur une recette, plus votre entourage se régale. Avec le SEO, c’est pareil.

 

Quelques bases sont à avoir pour bien référencer son site internet.

 

Le SEO a trois ingrédients principaux :

  1. La technique
  2. Le contenu
  3. La popularité

 

La technique

 

Derrière un site internet, il y a beaucoup de technique : un design qui s’adapte à tous les supports possibles (ordinateur, mobile, tablette), une structure réfléchie et optimisée avec un temps de chargement rapide, aucune erreur 404, des URL « propres » (privilégier les URL simple comme « monsite.fr/article-sur-le-seo » plutôt que « monsite.fr/article12354409854 »)… Tous ces aspects techniques jouent sur le référencement de votre site internet. Vous pouvez utiliser Dareboost. Dareboost permet de tester, d’analyser et d’optimiser votre site web en testant sa vitesse, sa qualité et sa sécurité.

 

Le contenu

 

Un contenu de qualité est un contenu qui se positionne en face des recherches de la cible. La cible inclut les personnes connaissant déjà votre site web, votre entreprise, et ceux qui ne vous connaissent pas.

 

L’utilisation des mots clés. Afin d’être bien positionné dans certaines recherches, et de toucher la partie de votre cible ne vous connaissant pas, il faut définir des mots et des expressions clés. Quel est le sujet principal de mon site ? Quels en sont les synonymes ? Quelles sont les recherches des internautes ? Que peuvent-ils rechercher pour me retrouver ?

Il faut aussi prendre en compte le SEO vocal. Depuis la création de Google Home, Siri, Cortana et leurs amis, les internautes posent des questions à leurs smartphones. Il faut donc intégrer des questions au contenu pour qu’ils apparaissent dans les premiers résultats. Mais quelles questions les internautes se posent-ils ? L’une des solutions peut-être une FAQ, une foire à questions récapitulant en répondant aux interrogations que votre cible se pose quotidiennement.

Toute cette phase de recherche de mots clés et d’expressions clés est indispensable au référencement naturel.

 

Il faudra par la suite les parsemer sur votre site internet et dans vos articles de blog.

Parlons en des articles de blog. Pourquoi avoir un blog ? Les entreprises qui bloguent ont 434% plus de pages indexées que celles qui ne le font pas. Ça veut dire plus de contacts en perspective !

Lorsque l’on écrit des articles, il faut respecter les consignes de la rédaction web. Pour une page de site web, la moyenne est de 300 à 400 mots, mais pour un article de blog, elle est de 600 mots. Écrire des articles longs de 1500 mots avec un contenu de qualité est très favorable à votre référencement naturel. Les mots clés et leurs variantes doivent être répétés plusieurs fois mais intelligemment afin de ne pas perdre l’internaute. Les placer dans les balises H1 (titres) et H2 (sous-titres), utiliser des caractères gras et italiques, nommer les images avec ces mots clés…

 

La popularité

 

Avez-vous déjà entendu parlé du netlinking ? Le netlinking est l’action de développer le nombre de liens hypertextes externes et internes. Par exemple, les backlink sont des liens externes de qualité pointant vers votre site. On différencie le backlink avec le backlink naturel par une contrepartie ou non de votre part. Le netlinking interne, mettre un lien par exemple sur votre nouvel article vers vos articles précédents, est un élément important du référencement naturel car il permet aux moteurs de recherche d’accéder plus rapidement à l’ensemble des liens de votre site.

L’objectif d’une stratégie de netlinking est simplement de promouvoir votre site sur Internet en améliorant sa popularité et donc sa visibilité auprès des utilisateurs intéressés par le contenu de votre site. Utiliser plusieurs sources de liens entrants, sortants, internes, pour Google cela est un indice de popularité de votre site.

 

 

On peut comparer le SEO à une marinade, le résultat n’est pas instantané. Mais si vous avez mélangés les trois ingrédients principaux, cela doit sentir bon. Patience !